Accueil du site Sous rubrique Actualités Laurent Ranno, coordinateur du nouveau LIA Franco-Vietnamien (...)

Laurent Ranno, coordinateur du nouveau LIA Franco-Vietnamien Magnetic Semiconducting Nano Objects (MaSeNO)

Le 2 décembre2014, le CNRS a signé la création d’un nouveau Laboratoire International Associé entre le Vietnam et la France, le LIA MaSeNO (Magnetic Semiconducting Nano Objects). Ce nouveau laboratoire vient concrétiser de nombreuses années de collaborations franco-vietnamiennes dans le domaine de la nanophysique, du micro et nano-magnétisme et de la nanophotonique.

Côté français, le coordinateur du LIA est Laurent Ranno, maître de conférences à l’Université Joseph Fourier, et chercheur à l’Institut Néel (CNRS). Trois autres laboratoires sont partie prenante du LIA : l’Institut d’électronique fondamentale d’Orsay (IEF), le Laboratoire de physique et chimie des nano-objets (LPCNO) de Toulouse et le Centre interdisciplinaire de nanoscience de Marseille (CINaM).

Côté vietnamien, le coordinateur est le professeur Nguyen Quang Liem, du laboratoire IMS (Institute for Material Science), Vietnam Academy of Science and Technology – VAST. La Vietnam National University et l’University for Science and Technology d’Hanoï sont également concernés par le LIA MaSeNO.

Ce LIA est l’occasion pour les laboratoires français de collaborer avec les leaders vietnamiens en micro-magnétisme ainsi qu’en photonique des nano-cristaux. Ils pourront ainsi bénéficier de l’expertise des chercheurs de Hanoï en science des matériaux pour explorer de nouvelles voies originales pouvant conduire à des dispositifs ou à des concepts en photonique.

Les collaborations dans le domaine du magnétisme des composés intermétalliques permettront de développer des systèmes magnétiques contrôlés par un champ électrique ainsi que des aimants contrôlés par champ magnétique.

Les études resteront très fondamentales mais à long terme les dispositifs pourront servir les applications comme des capteurs magnétiques, sources de lumière intégrées et des applications en biologie. Par ailleurs, les laboratoires français pourront accueillir les meilleurs étudiants sélectionnés par les partenaires de Hanoï (VNU, VAST et USTH), ce qui contribuera aux échanges fructueux entre les partenaires.

Dans la même rubrique

© Institut Néel 2012 l Webdesign chrisgaillard.com l Propulsé par spip l Dernière mise à jour : vendredi 15 décembre 2017 l