Accueil du site Sous rubrique Actualités L’Institut Néel est en deuil

L’Institut Néel est en deuil

JPEG - 155.3 ko

L’Institut Néel est en deuil : Franck Omnès, 54 ans, chargé de recherche de 1ère classe au CNRS, est décédé le 19 août, emporté par la maladie contre laquelle il avait lutté avec courage depuis plusieurs années. Nous n’oublierons pas sa grande disponibilité, ni l’attention bienveillante qu’il portait à chacun. Sa gentillesse, son esprit d’équipe, ses nombreuses compétences et son optimisme nous manquent. Nous nous associons à la douleur de son épouse et de sa famille.
Franck, ingénieur ESPCI, docteur en physique et habilité à diriger les recherches, était un spécialiste reconnu à l’échelle internationale de l’épitaxie des semi-conducteurs III-V puis à large bande interdite (nitrures, diamant). Ses recherches pluridisciplinaires ont rendu possible le développement de plusieurs composants originaux (détecteurs UV, capteurs chimiques et biologiques), souvent dans le cadre de collaborations nationales ou internationales. A plusieurs reprises au cours de sa carrière, il a également conçu et fait réaliser ou améliorer des réacteurs de croissance, notamment à l’institut Néel en s’appuyant sur le pôle « épitaxie ». Il a tout naturellement coordonné l’utilisation des équipements de croissance du diamant au sein de l’équipe « semi-conducteurs grand gap ». A ce titre, l’ensemble de cette équipe lui est redevable de bon nombre de ses avancées les plus significatives de ces dernières années.
Franck avait commencé sa carrière au LCR de Thomson CSF, et avait été recruté au CNRS il y a 20 ans pour renforcer les activités du CRHEA à Valbonne. Depuis 2004, il était à Grenoble (au LEPES puis à l’institut Néel), où il a développé la croissance et la fonctionnalisation du diamant au sein de l’équipe SC2G, et où il a impulsé des recherches aux interfaces avec la chimie, l’électrochimie et la biologie. A Grenoble, il a co-encadré plusieurs doctorants et accueilli de nombreux stagiaires à qui il aimait transmettre ses connaissances et son enthousiasme pour la recherche pluridisciplinaire. Lauréat de la prime d’excellence scientifique du CNRS, sa production scientifique aura été abondante et remarquée, comme en attestent des indicateurs bibliographiques flatteurs.

Dans la même rubrique

© Institut Néel 2012 l Webdesign chrisgaillard.com l Propulsé par spip l Dernière mise à jour : jeudi 23 mars 2017 l