Accueil du site Séminaires Seminaire MCBT

Seminaire MCBT

Mardi 26 novembre 2013 à 11h00
Salle Louis Weil, E424

Orateur : Michel Gingras (Université de Waterloo - Canada)
"Les Pyrochlore Magnétiques aux Terres Rares Fortement Frustrés : La Fin de l’Esclavage Ising"

Abstract

Une classe de composés hautement frustrés particulièrement intéressants, et qui font couler beaucoup d’encre, sont les oxydes magnétiques de terres rares, de structure pyrochlore et de formule chimique A2B2O7 (A=Y, Gd, Tb, Dy, Ho, Yb ; B=Ti, Sn).
Dans ces systèmes, les ions magnétiques A3+ occupent un réseau de tétraèdres connectés par leurs sommets une architecture apte à engendrer une haute frustration quand les interactions magnétiques entre ions sont effectivement antiferromagnétiques (les ions B4+ ne sont pas magnétiques). Les composés (Ho,Dy)2(Ti,Sn)2O7, où les ions Ho3+ et Dy3+ sont bien décrits par des spins Ising classiques effectifs, sont des exemples de spin ice, aujourd’hui assez bien compris. Dans les composés (Gd,Er,Yb)2(Ti,Sn)2O7, les ions magnétiques Gd3+, Er3+ et Yb3+ sont plutôt décrits par des modèles de type Heisenberg ou XY.
Les deux dernières années ont vu notre compréhension de ces systèmes s’accélérer énormément et on commence donc enfin à comprendre autre chose que les pyrophores A2B2O7 de type Ising.
Dans ce séminaire, je ferai une revue de quelques progrès dans certains de ces systèmes, mentionnant le paradoxe proposé par la paire Yb2Ti2O7/Yb2Sn2O7 et peut être Tb2Ti2O7/Tb2Sn2O7 si le temps me le permet.

Dans la même rubrique

© Institut Néel 2012 l Webdesign chrisgaillard.com l Propulsé par spip l Dernière mise à jour : jeudi 21 juin 2018 l