Accueil du site Séminaires Séminaire MCMF

Séminaire MCMF

Jeudi 7 novembre à 14h30
Salle Erwin Bertaut, F418

Orateur : Pierre Toulemonde (équipe Structure et Propriétés des Matériaux – Conditions Extrêmes (SPMCE)
" Une nouvelle manip de diffraction sous haute pression – haute température au laboratoire opérationnelle : pour quoi faire ?"

Abstract

Nous avons développé dans le cadre d’un projet ANR JC (« Crystalpress ») un nouveau setup expérimental au laboratoire permettant d’étudier un diagramme de phase pression – température d’un composé donné, ses transitions de phases associées ou les réactions chimiques sous haute pression et haute température (HP-HT) entre différents solides/liquides. Ce montage permet de faire des premières études en laboratoire avant de réaliser des expériences plus poussées sur synchrotron ou des études de cinétique.

Ce dispositif utilise la diffraction des rayons X produits par une source micro-faisceau fonctionnant au seuil de l’argent (Ka1,a2 (Ag) 0.56 Å))) et un montage standard en cellule Paris‑Edinburgh VX avec des joints en B-epoxy de 5mm ou 7mm et des enclumes en WC ou diamant fritté. La détection des faisceaux diffractés par l’échantillon en compression s’effectue sur une plaque image.

La calibration en pression a été réalisée par diffraction avec les calibrants usuels (BN, NaCl, MgO) et celle en température par croisement des isochores de BN, NaCl ou de l’or. Les premières applications seront présentées : point de fusion du germanium sous HP-HT, synthèse de MgB2, synthèse de C-diamant, étude du diagramme de phase de l’hydrure MgH2.

Dans la même rubrique

© Institut Néel 2012 l Webdesign chrisgaillard.com l Propulsé par spip l Dernière mise à jour : mardi 16 octobre 2018 l