Operating a synthesis chamber with ultra-high vacuum conditions

Accueil du site Technologie Cryogénie Système à dilution (de qqmK à la centaine de mK)

Système à dilution (de qqmK à la centaine de mK)

Nous réalisons des cannes à dilution classiques de toutes tailles adaptées à l’expérimentation (puissance et T limite en fonction).

Caméra bolométrique : ce sont des dilutions horizontales où la zone froide est directement accessible derrière l’enceinte à vide et quelques écrans thermiques. L’accès optique à la zone froide est très facile, ces cryostats sont placés au foyer optique de télescope. Le réservoir primaire de froid peut être de l’hélium liquide ou une machine cryogénique de type tube à gaz pulsé.

Sionludi : Ce sont des systèmes à dilution compact réalisé selon une géométrie inverse, la zone froide se situe à hauteur de l’expérimentateur accessible très facilement puisque séparée de la température ambiante simplement par l’enceinte à vide et quelques écrans. Les avantages sont nombreux : accessibilité de la zone froide, rigidité et stabilité de la structure, temps de refroidissement <à 3H, puissance froide.

Dilution « capillaires » : dans ce système L’3He et l’4He sont injectés par deux capillaires, thermalisés au préalable sur différents étages froids, qui se rejoignent au niveau d’une boite à mélange avant d’être séparés à nouveau au niveau du distillateur via une superfuite (4He) et un pompage classique (3He). Un des avantages de ce système est la faible quantité d’3He nécessaire au fonctionnement.

© Institut Néel 2012 l Webdesign chrisgaillard.com l Propulsé par spip l Dernière mise à jour : vendredi 15 décembre 2017 l