Accueil du site Presse et documents Prix Scientifiques 2008 - Lucien Besombes, prix Herbrand

2008 - Lucien Besombes, prix Herbrand

Lucien Besombes docteur de l’Université Joseph Fourier, post-doct dans le groupe d’Optoélectronique Quantique de l’Université de Southampton (UK), a été recruté au CNRS en Octobre 2003 en tant que chargé de recherche au Laboratoire de Spectrométrie Physique puis a rejoint l’Institut Néel à sa création .

Au sein de l’équipe mixte Institut Néel-CNRS-UJF & Inac/CEA L.B.a contribué de façon essentielle au développement des études de spectroscopie optique sur les structures nanométriques que sont les boîtes quantiques, selon la citation du palmarès : « Il a précisé leurs propriétés physiques, et mis en évidence l’importance de leurs interactions avec leur environnement (vibrations cristallines, fluctuations de charges).Il a aussi détecté le moment magnétique d’un atome unique dans une boîte quantique unique. Cette première mondiale ouvre la voie à la manipulation d’un système quantique solide et à une électronique de spin prometteuse. Jeune chercheur inventif et d’une grande rigueur dans un laboratoire qui avait acquis un savoir-faire éminent dans l’art de fabriquer et d’isoler ces objets nanoscopiques, il a su inventer des méthodes nouvelles de spectroscopie qui permettent l’observation, la manipulation et l’exploitation des boîtes quantiques.

Lucien Besombes reçoit le prix Herbrand 2008, un prix de physique « jeune chercheur » de l’Académie des Sciences. Le prix Herbrand est attribué tous les deux ans pour récompenser des chercheurs de moins de 35 ans dont les travaux auront été jugés utiles au progrès des sciences physiques ou de leurs applications pacifiques.

Dans la même rubrique

© Institut Néel 2012 l Webdesign chrisgaillard.com l Propulsé par spip l Dernière mise à jour : mardi 13 novembre 2018 l