Accueil du site Presse et documents Prix Scientifiques 2008 - Xavier Blase, médaille d’argent du CNRS

2008 - Xavier Blase, médaille d’argent du CNRS

Xavier Blase, Directeur de recherches au CNRS, arrivé en mars 2008 à l’Institut Néel (CNRS-UJF), vient de recevoir la médaille d’argent 2008 du CNRS pour sa « contribution majeure au développement des simulations quantiques ab initio en France ».

Après un doctorat à l’UC Berkeley sous la direction de S.G. Louie et un postdoctorat à l’EPFL-Lausanne dans l’équipe de Roberto Car, il rejoint le LPMCN (Université Lyon 1 et CNRS) de 1996 à 2008 en tant que chargé, puis directeur, de recherche. Ses activités de recherche l’ont conduit à explorer de nombreux domaines de la physique de la matière condensée, des mécanismes de croissance des nanotubes à la supraconductivité du diamant et du silicium dopés t au transport électronique dans les systèmes moléculaires.
Entre développements méthodologiques et applications, son activité illustre le rôle croissant des simulations quantiques ab initio dans la compréhension des phénomènes physiques dans tous les domaines de la matière condensée. La limpidité de ses exposés, l’originalité de sa pensée, permettent à ses collaborateurs d’accéder aux concepts les plus complexes. C’est une richesse exceptionnelle pour les expérimentateurs avec lesquels il travaille.

Le travail de thèse de Xavier à Berkeley ainsi que son séjour postdoctoral lui ont permis de se familiariser avec un aspect de la physique qui sera le véritable pilier sur lequel il a construit sa carrière scientifique : la simulation numérique en physique du solide, et plus particulièrement, l’utilisation et le développement de programmes de calcul ab initio basés sur la théorie de la fonctionnelle de la densité (DFT) et au delà (approximation GW).

Ces années correspondent également avec l’avènement des nanosciences… et le mariage théorie – expérience est une recette très appréciée et extrêmement féconde dans ce nouveau domaine. En effet, le monde nanoscopique est difficile à sonder ; les signaux que l’on obtient de ce monde à travers les spectromètres et les microscopes ne s’interprètent souvent de manière fiable qu’à travers des calculs et des simulations sur ordinateur. L’expérience profonde que Xavier possède des techniques ab initio, jointe à ses connaissances pointues de la physique du solide et des propriétés électroniques de certaines nanostructures font merveille et vont le propulser sur le devant de la scène scientifique internationale. Il publiera de nombreux articles scientifiques dans les journaux les plus prestigieux qui le feront connaître comme l’un des grands spécialistes mondiaux en modélisation des nanotubes de carbone et de nitrure de bore.


Une des caractéristiques les plus remarquables dans la carrière de Xavier Blase est son écoute constante des besoins des expérimentateurs. Grâce à sa disponibilité, à son ouverture intellectuelle et à son dynamisme, les plus grands chercheurs impliqués dans l’étude et la caractérisation des matériaux nanostructurés (nanotubes, nanofils) et macroscopiques (clathrates, diamant, silicium dopé, ...) feront appel à lui, engendrant de nombreuses collaborations scientifiques internationales.

Xavier est également convaincu que la connaissance doit être partagée et que le savoir ne s’adresse pas uniquement à la communauté scientifique. C’est dans cet esprit d’ouverture qu’il s’est attaché à rendre accessible les résultats de ses recherches, d’apparence ésotérique, à des non-initiés. Enfin, Xavier considère également que ses travaux doivent aboutir à des applications spécifiques dont bénéficiera la société de demain et réfléchit intensément aux conséquences économiques, sociétales et éthiques de ses recherches.
Parmi les caractéristiques plus intimes de sa personnalité, on peut citer son humilité et sa curiosité scientifique rarement assouvie malgré les abondantes lectures auxquelles il s’adonne. Xavier est également passionné par la Science-Fiction en tant que lecteur mais s’est également livré à l’écriture de quelques nouvelles dans le domaine. C’est une personne très sympathique, avec qui il est aisé de se lier d’amitié.
Xavier Blase est un excellent chercheur avec qui on peut être fier de collaborer. La passion qui anime ce chercheur est vraisemblablement une des causes, sinon la cause de la qualité de sa recherche. La décision de reconnaître ses travaux de recherche et de l’honorer de la médaille d’argent du CNRS est particulièrement judicieuse et gratifiante pour ce jeune scientifique.

Texte rédigé par Jean-Christophe Charlier, professeur à l’Université de Louvain



Le CNRS attribue annuellement une médaille d’argent par champ disciplinaire, typiquement par département du CNRS. C’est une des distinctions scientifiques françaises les plus significatives.

Dans la même rubrique

© Institut Néel 2012 l Webdesign chrisgaillard.com l Propulsé par spip l Dernière mise à jour : jeudi 21 juin 2018 l